In this extraordinary and sobering self-portrait, Edouard Lev? hides not anything from his readers, taking off his complete lifestyles, kind of at random, in a string of declarative sentences. "Autoportrait" is a actual, mental, sexual, political, and philosophical triumph. past "sincerity," Lev? works towards an objectivity so radical it will possibly move for crudeness, triviality, even banality: the writer has stripped himself naked. With the strength of a suite of maxims or morals, Lev?'s prose turns out firstly to be an autobiography with no sentiment, as if written through a machine--until, in the course of the accumulation of element, and the author's dry, quizzical tone, we discover ourselves disarmed, enthralled, and enraptured via not anything under the proper fiction... made totally of facts.

Show description

Quick preview of Autoportrait PDF

Similar Autobiography books

An Autobiography

Agatha christie died on 12 january 1976, having turn into the best-selling novelist in historical past. Her autobiography, released in 1977 a yr after her dying, tells of her interesting inner most lifestyles, from early formative years via marriages and international wars, and her stories either as a author and on archaeological expeditions along with her moment husband, max mallowan.

How Did All This Happen?

In case you are a guy of a definite age you will understand there comes some extent in lifestyles whilst getting a activities automobile and over-analysing your contribution to society feels like a truly reliable concept. With an exceptional task in revenues and advertising and a pleasant condo in Manchester that he shared along with his spouse and children, John Bishop used to be no assorted whilst he became the scary 4-0.

Everybody into the Pool: True Tales

Beth Lisick began as a homecoming princess with a Crisco-aided tan and a foul perm. after which every little thing replaced. Plunging headlong into America's inner most subcultures, whereas conserving either toes firmly planted in her mom and dad' depart It to Beaver values, Lisick makes her grownup domestic at the edge of mainstream tradition and reveals it wealthy with paradox and humor.

Mud, Sweat, and Tears: The Autobiography

A no 1 London Sunday instances Bestseller, dust, Sweat, and Tears is the adrenaline-fueled autobiography of the mega-popular megastar of the hit survival sequence guy Vs. Wild, adventurer undergo Grylls. A former British exact Forces commando, a guy who has constantly sought the final word in risky demanding situations, Bear’s actual tale reads like an outside motion and event novel.

Extra resources for Autoportrait

Show sample text content

Je n’aime pas plus le cinéma narratif que le roman. � Je n’aime pas le roman » ne signifie pas que je n’aime pas l. a. littérature, � je n’aime pas le cinéma narratif » ne signifie pas que je n’aime pas le cinéma. Les arts qui se déploient dans le temps me plaisent moins que ceux qui l’arrêtent. À los angeles deuxième prom sur un même parcours, je regarde moins le paysage et je marche plus vite. Je laisse le téléphone sonner jusqu’à ce que le répondeur filtre l’appel. Je parle deux heures avec un ami, mais cinq mins me suffisent pour mettre fin à une dialog avec un autre ami. Au téléphone, je ne fais pas d’efforts faciaux. Si je retarde un coup de téléphone dans lequel il y a un castle enjeu, l’attente devient plus pénible que l’appel. Je suis impatient lorsque j’attends un appel téléphonique, mais pas lorsque je dois en passer un. J’ai plus de bons que de mauvais souvenirs. J’achète les vêtements dont je suis sûr en plusieurs exemplaires. Je ne veux pas briller. À grab ans, j’ai acheté un Teddy, buste en laine bleu marine, manches en cuir beige, je ne l’ai porté que deux fois, j’avais, à tort, l’impression que tout le monde me regardait. J’ai lu los angeles Critique du jugement esthétique. Je fabriquais les châssis des tableaux que je peignais. J’ai laissé plusieurs amis copier sur moi en classe. À treize ans, aux Galeries Lafayette, j’ai volé plusieurs disques, je les ai pris sous le bras, je me suis nonchalamment promené au rayon undies féminine où je les ai glissés dans mon sac, sorti du magasin, on a agrippé mon écharpe par-derrière, je me suis retourné, c’était une inspectrice de cinquante ans, elle m’a conduit dans un bureau éclairé au néon, m’a menacé d’appeler los angeles police, j’ai exagérément pleuré, j’ai dit que mes mom and dad étaient au chômage et s’apprêtaient à divorcer, ce qui était pretend, elle m’a laissé partir avec un air embarrassé, presque coupable, depuis, j’ai volé une fois des livres, une fois des agrafes, sans vraiment savoir pourquoi. Je m’enthousiasme à l’idée de lire l. a. biographie d’un auteur que j’aime, et je déchante en passant à l’acte. Je n’ai lu jusqu’au bout que quatre biographies, Raymond Roussel par François Caradec, Blue Monk par Jacques Ponzio et François Postif, los angeles Vie douloureuse de Charles Baudelaire par François Porché, et Kerouac, A Biography par Ann Charters. Je passe beaucoup de temps à lire, mais je ne crois pas être un � grand lecteur ». Je relis. Je compte dans ma bibliothèque autant de livres lus qu’inachevés. Dans le décompte des livres que j’ai lus, je triche en comptant les livres inachevés. Je ne saurai jamais vraiment combien de livres j’ai lus. Raymond Roussel, Charles Baudelaire, Marcel Proust, Alain Robbe-Grillet, Antonio Tabucchi, André Breton, Olivier Cadiot, Jorge Luis Borges, Andy Warhol, Gertrude Stein, Ghérasim Luca, Georges Perec, Jacques Roubaud, Joe Brainard, Roberto Juarroz, man Debord, Fernando Pessoa, Jack Kerouac, los angeles Rochefoucauld, Baltasar Gracián, Roland Barthes, Walt Whitman, Nathalie Quintane, los angeles Bible et Bret Easton Ellis m’importent.

Download PDF sample

Rated 4.94 of 5 – based on 44 votes