By Guillaume Debré

Four novembre 2008 : Barack Hussein Obama est élu président des Etats-Unis, après une campagne mémorable dont Guillaume Debré avait raconté le détail dans Obama, les secrets and techniques d’une victoire.

Premier Noir à accéder à los angeles Maison-Blanche, il est porteur des espoirs de hundreds of thousands d’Américains et de supporters dans le monde entier, avides de changement après les deux mandats désastreux de George W. Bush.

Obama lui-même est conscient de cette attente inouïe. Il a une méthode : toujours débattre jusqu’à ce qu’émerge un compromis ; une certitude : sa imaginative and prescient et son implication personnelle suffiront à changer les kinfolk internationales.

En quatre ans, il va se heurter à une crise économique majeure, à des lobbies extrêmement puissants et à une radicalisation de l. a. vie politique américaine. remark s’est déroulé ce délicat apprentissage de l’exercice du pouvoir?

Comment Obama, le roi du consensus, a-t-il fait face à los angeles virulente competition des fameuses tea parties ? Quel est in fine son bilan et que peut-il nous apprendre sur son possible moment mandat ?

Guillaume Debré a mené l’enquête dans les coulisses du pouvoir, de los angeles traque victorieuse de Ben encumbered à los angeles gestion de l. a. crise économique, de l. a. réforme houleuse de los angeles santé aux tractations secrètes avec les républicains. On découvre grâce à lui un Obama au quotidien, fascinant d’intelligence mais aussi péchant par inexpérience ou par orgueil à bien des moments.

Dans ce récit étonnant et nourri d’informations de première major, Guillaume Debré raconte remark Barack Obama a douloureusement appris à devenir président.

Show description

Quick preview of Obama face au pouvoir : Dans les coulisses de la Maison-Blanche PDF

Best American History books

American Jezebel: The Uncommon Life of Anne Hutchinson, the Woman Who Defied the Puritans

In 1637, Anne Hutchinson, a forty-six-year-old midwife who used to be pregnant along with her 16th baby, stood earlier than 40 male judges of the Massachusetts normal courtroom, charged with heresy and sedition. In a time whilst ladies couldn't vote, carry public workplace, or educate open air the house, the charismatic Hutchinson wielded amazing political strength.

Pocahontas

In 1607, whilst John Smith and his "Coatmen" arrive in Powhatan to start settling the colony of Virginia, their family members with the village's population are something yet hot. Pocahontas, the cherished daughter of the Powhatan leader, Mamanatowic, is simply 11; yet even with her age, this astute younger woman acts with knowledge and compassion, and performs a fateful, peaceable position within the destinies of 2 peoples.

The Glorious Cause: The American Revolution, 1763-1789 (Oxford History of the United States)

The 1st booklet to seem within the illustrious Oxford background of the U.S., this severely acclaimed volume--a finalist for the Pulitzer Prize--offers an unsurpassed heritage of the progressive battle and the beginning of the yank republic. starting with the French and Indian warfare and carrying on with to the election of George Washington as first president, Robert Middlekauff deals a wide ranging heritage of the clash among England and the US, highlighting the drama and affliction of the colonial fight for independence.

The Charleston Orphan House: Children's Lives in the First Public Orphanage in America (Markets and Governments in Economic History)

The 1st public orphanage in the USA, the Charleston Orphan residence observed to the welfare and schooling of millions of youngsters from negative white households within the city South. From prosperous benefactors to the households who sought its suggestions to the artisans and retailers who depended on its fees as apprentices, the Orphan residence used to be a severe component to the city’s social cloth.

Extra resources for Obama face au pouvoir : Dans les coulisses de la Maison-Blanche

Show sample text content

Depuis le 11 septembre 2001, le président peut s’adresser au can pay en direct depuis son avion. Soixante-dix personnes peuvent l’accompagner. L’équipage compte au overall vingt-six personnes, dont un pilote, un copilote, un mécanicien, quatre brokers de verbal exchange, plusieurs cuisiniers, un médecin et une infirmière. Air strength One est équipé d’un blindage spécial qui doit résister aux ondes électromagnétiques provoquées par une explosion atomique. Il possède également un brouilleur radar et des leurres antimissiles. Son autonomie est de 12 600 kilomètres, ce qui signifie qu’il peut parcourir un degrees de l. a. circonférence de l. a. Terre sans avoir besoin d’être ravitaillé. Que ce soit en visite officielle ou en déplacement privé, le mystery provider interdit formellement à Barack Obama de monter dans une autre voiture que l. a. sienne. Surnommée � the Beast » – « le Monstre » –, cette Cadillac rallongée dernier cri est un mastodonte sur roues. Pesant huit tonnes, elle est équipée des appareils de conversation les plus sophistiqués : téléphone sécurisé en liaison permanente avec le Pentagone et le vice-président, ordinateur transportable attaché à tous les réseaux wireless, système de localisation satellite tv for pc, caméra infrarouge pour conduire de nuit. Elle est aussi munie de canons à gaz lacrymogène, de roues en Kevlar renforcé qui permettent de continuer de rouler même en cas de crevaison, et d’un blindage spécial, épais de vingt centimètres, qui rend les portes aussi lourdes que celle d’un Boeing 757. À l’intérieur, les gardes du corps disposent d’un arsenal militaire, de bouteilles d’oxygène et de poches de sang du président au cas où une transfusion serait nécessaire. Cette limousine digne de James Bond a coûté au contribuable plus de 1 million de funds, essence non include – ce diesel consomme quand même plus de trente litres au cent ! Quand Obama se déplace à l’étranger, los angeles logistique est encore plus impressionnante. Lors de son voyage officiel en Asie en novembre 2010, sa security a nécessité l’envoi de 40 avions, dont thirteen gros porteurs bourrés d’équipement militaire. Ils n’ont acheminé pas moins de trois hélicoptères Marine One différents et six voitures présidentielles blindées. Rien que pour l’étape indienne, qui a duré trois jours, 500 gardes du corps et militaires ont été mobilisés. Dans les rues de Bombay, le convoi présidentiel comptait forty five voitures, dont plusieurs fausses Cadillac blindées pour brouiller les pistes. Pour éviter tout risque d’attentat, le mystery provider a même construit un tunnel blindé antibombe d’un kilomètre de lengthy sur l’une des artères de los angeles ville pour acheminer los angeles voiture du président en toute sécurité vers le musée Gandhi, qu’Obama a visité. Par courtoisie, los angeles municipalité, qui redoutait l’incident diplomatique, a settle foré que les fameux cocotiers plantés autour du musée, qui tuent chaque année plusieurs Indiens avec leurs � bombes naturelles », soient tous… déracinés ! Selon l. a. chaîne de télévision indienne NDTV, le port de l. a. ville était quadrillé par 34 navires de los angeles marine américaine, dont un porte-avions.

Download PDF sample

Rated 4.72 of 5 – based on 4 votes